Impulser un nouvel élan pour favoriser l’insertion professionnelle.

Faire un trek en raquette, en plein coeur de l’hiver islandais et au pied d’un volcan en activité, voila le défi que vont se lancer 7 jeunes de l’Ecole de la 2ème Chance de Cergy pendant 5 jours !

Découvrir le parc de Fjallabak, autour de Landmannalaugar et si le temps le permet profiter des aurores boréales.

C’est un beau programme, en apparence…

Les jeunes évolueront dans de vastes espaces entre le volcan Hekla et la caldeira de Hrafntinnusker. Nous découvrirons la panoplie complète des paysages de cette île : champs de lave à perte de vue, larges plateaux, sources chaudes et piscine naturelle, cratères et lacs gelés.

Mais attention si l’Islande est merveilleuse sous le soleil hivernal, une bonne tempête nordique laissera des souvenirs inoubliables.

Programme – Du 10 au 17 mars 2019

En Islande, on peut avoir les 4 saisons en une journée, les jeunes devront faire face à des chutes de neige, mais également de la pluie, du ciel bleu éclatant ou du brouillard si épais que le ciel sera aussi blanc que la neige.

L’Islande est aussi une des terres de prédilection pour l’observation des aurores boréales. Mais observer les aurores boréales c’est un peu comme aller à la pêche, ça mord ou ça ne mord pas, la prise peut être grosse ou pas…

jour 1 : Vol Paris/Keflavík, transfert à Reykjavík.

jour 2 : Transfert vers Sígalda – cratères de Hnausapollur et Ljótipollur. [1h de marche]

jour 3 : Coulée de lave de Laugahraun – fumerolles et gorges de Vondugil. [4h de marche]

jour 4 : Caldeira de Hrafntinnusker – randonnée sur une des plus vastes zones géothermales de l’île. [4h de marche]

jour 5 – Lac Frostastadavatn : randonnée à travers la lave qui borde les montagnes de Nordurnamur. [4h de marche]

jour 6 – Gorges de Brandsgil puis retour sur Reykjavík [2h de marche]

jour 7 – Journée découverte de Reykjavik

jour 8 – Vol vers Paris

[Source:GNGL]

L’école de la 2e chance

Les Écoles de la 2èmeᵉChance (E2C) sont nées pour offrir ne solution aux plus de 100 000 jeunes de 16 à 25 ans qui sortent du système scolaire chaque année sans diplôme ni qualification et se retrouvent confrontés à la difficulté de rentrer dans le monde du travail.

Les stagiaires des E2C sont des jeunes motivés qui ont choisi de saisir une deuxième chance, celle de se construire un avenir grâce à un accompagnement sur-mesure. La caractéristique forte du dispositif est de se concentrer sur des franges de la population particulièrement fragilisées : de jeunes adultes, sortis sans diplôme des systèmes d’enseignement classiques et qui doivent, aujourd’hui, faire face à des difficultés sociales et humaines marquées.

En savoir plus sur l’E2C95

Télécharger le dossier