Michel reverse 50 centimes par kilomètre parcouru lors des courses de VTT auxquelles il participe.